Archivé — Vous cherchez à arrondir vos fins de mois?

Le Bureau de la concurrence conseille aux consommateurs de prendre garde aux arnaqueurs qui prétendent vous rendre riches rapidement ou qui vous font miroiter des occasions d'affaires lucratives. Les escrocs sont bien organisés et ne demandent qu'à utiliser les stratégies et les technologies de pointe pour piéger leurs victimes qui se cherchent un revenu d'appoint.

Arnaques sur les offres d'emploi et les faux chèques

Les offres qui vous proposent de travailler à domicile ou d'agir comme client secret peuvent piquer votre curiosité, mais méfiez-vous des promesses de rémunération facile et sans effort. Prenez garde aux offres qui vous promettent un chèque sans que vous ayez eu à travailler ou sans avoir eu la moindre communication avec l'émetteur. L'arnaque au moyen de faux chèques ou de chèques volés est le type de fraudes le plus répandu en Amérique du Nord.

Conseils aux consommateurs

  1. Posez-vous la question suivante : « Pourquoi un parfait inconnu m'enverrait-il un chèque? » Méfiez-vous! C'est une arnaque!
  2. Soyez vigilant lorsque vous recevez un chèque. En effet, les criminels se servent des noms bien connus de banques, d'institutions financières ou de sociétés émettrices de chèques sur les chèques, les chèques de voyage, les chèques-cadeaux et les mandats postaux.
  3. Soyez aux aguets si quelqu'un vous envoie un chèque et vous demande de le déposer, puis de lui transférer un montant moins important par voie électronique.

Prêts et bourses du gouvernement

Méfiez-vous des escrocs qui cherchent à vendre des trousses d'information sur les programmes de prêts et bourses du gouvernement. On pourrait, par exemple, tenter de communiquer avec vous par l'intermédiaire de courriels, de publipostage, de télévendeurs, d'annonces dans les journaux ou encore de sites Web.

Conseils aux consommateurs

  1. Le site www.servicecanada.gc.ca offre gratuitement de l'information sur les demandes de prêts et bourses gouvernementaux. Aucun droit n'est perçu pour le traitement des demandes relatives à de véritables prêts et bourses du gouvernement.
  2. Pour être admissible à des prêts et bourses du gouvernement, il faut suivre des lignes directrices et répondre à des critères bien précis. Quiconque prétend pouvoir vous garantir l'obtention de prêts et bourses du gouvernement cherche sans doute à vous berner et à vous escroquer.

Commercialisation à paliers multiples et systèmes de vente pyramidale

Dans les systèmes de commercialisation à paliers multiples, les participants sont rémunérés pour fournir des produits à d'autres participants au même système. Ceux-ci sont, à leur tour, rémunérés pour fournir ces mêmes produits à d'autres participants. La commercialisation à paliers multiples peut être une activité commerciale légale, mais vous devez savoir ce qui suit si vous songez à participer à une telle activité.

Conseils aux consommateurs

  1. Un système de vente pyramidale est un système de commercialisation à paliers multiples dans lequel on préconise l'une ou l'autre des pratiques commerciales qui font de son exploitation une infraction criminelle au sens de la Loi sur la concurrence. Le système est jugé illégal :
    1. si les participants doivent verser un ou des montants en échange du droit d'être rémunérés pour avoir recruté d'autres participants;
    2. si les participants doivent faire un achat avant de pouvoir adhérer au système ou en monter les échelons;
    3. si un produit ou les produits sont vendus sciemment en quantité injustifiable (« consignation abusive »);
    4. si les participants ne peuvent pas retourner les produits à des conditions commerciales raisonnables.
  2. Ceux qui exploitent un système de commercialisation à paliers multiples et ceux qui y participent doivent s'assurer que toute indication donnée au sujet du système est juste, raisonnable et opportune relativement au montant de la rémunération versée ou susceptible d'être versée à un participant ordinaire.

Les consommateurs qui pensent avoir été victimes d'une pratique commerciale trompeuse ou qui désirent obtenir des renseignements sur l'application de la Loi sur la concurrence peuvent communiquer avec le Centre des renseignements du Bureau au 1-800-348-5358 ou visiter le site Web suivant : www.bureaudelaconcurrence.gc.ca.

Pour de plus amples renseignements ou des conseils sur la façon de vous protéger visiter le Page Web du Bureau de la concurrence sur la prévention de la fraude.

  • RSS
  • Partager
Date de modification :