Archivé — Les Jeux de la Francophonie sur le podium

Au cours des Jeux olympiques de Vancouver de 2010, les organisateurs des Jeux de la Francophonie canadienne ont tiré avantage d'une possibilité en or de faire la promotion de leurs jeux qui se tiendront dans le Grand Sudbury en 2011.

Grâce au soutien de FedNor (ressources financières et humaines), le groupe s'est joint à 15 autres exposants à La Place de la francophonie, pavillon situé sur Granville Island, à Vancouver, pour célébrer la culture et la langue française au Canada. À l'aide de cartes aux couleurs vives illustrant les attractions du Nord de l'Ontario comme toile de fond, la présentation a permis de faire la promotion des jeux et d'encourager les visiteurs à s'aventurer dans l'est pour explorer la ville du nickel et les merveilles de la région.

Offrant aliments, boissons et activités de divertissement, le pavillon a été un lieu favori des foules, donnant lieu à une circulation constante de visiteurs pour les exposants. L'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie et ministre de FedNor, est l'un des nombreux invités en vue qui ont visité les lieux au cours de la première semaine des Jeux olympiques. Parmi les autres invités de marque, soulignons la présence de la gouverneure générale, Mme Michaëlle Jean, du commissaire aux langues officielles, M. Graham Fraser, et du ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, M. James Moore.

En plus de susciter l'intérêt de la communauté francophone de la Colombie‑Britannique  à s'inscrire aux jeux de juillet 2011, le personnel du stand des Jeux de la Francophonie canadienne a sensibilisé le public aux nombreuses activités touristiques que le Nord de l'Ontario a à offrir.

Dans l'espoir que les Jeux olympiques aient permis de mieux faire connaître les Jeux de la Francophonie de 2011 en captant l'attention du monde entier, la Ville du Grand Sudbury se prépare à accueillir 1 500 jeunes âgés de 13 à 18 ans, leur famille et d'autres visiteurs du 19 au 24 juillet 2011. Présentés tous les trois ans, ces jeux sont un des plus grands lieux de rassemblement de la jeunesse francophone du Canada. Pendant six jours, les participants feront valoir leurs talents dans trois catégories – les arts, le leadership et le sport – dans un cadre de compétitivité sain conçu pour encourager la culture, renforcer la confiance en soi et accroître les compétences en leadership.

De gauche à droite : Mathieu Grainger, directeur général des Jeux de la francophonie canadienne 2011, Jean-Daniel Lafond, Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, Pierre-André Doucet, membre du conseil d'administration de la Fédération de la jeunesse canadienne-française, et Denise Deschamps, agente d'initiative de FedNor.
  • RSS
  • Partager
Date de modification :