Archivé — Innovation et stratégies d'entreprise : Perspective canadienne

Innovation et stratégies d'entreprise : Perspective canadienne

Industrie Canada a publié le rapport Innovation et stratégies d'entreprise : Perspective canadienne, lequel est fondé sur les résultats de l'Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise (EISE). Celui-ci a d'abord été présenté lors de l'atelier intitulé Aperçus de l'Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, qui s'est tenu à l'Université de Toronto, plus tôt cet automne.

En 2007-2008, Industrie Canada, Affaires étrangères et Commerce international Canada et Statistique Canada ont lancé l'EISE en vue de mieux comprendre les facteurs à caractère évolutif politiques et liés au marché qui encouragent, ou au contraire découragent, les entreprises à adopter des stratégies axées sur la croissance et l'innovation. L'EISE est la première enquête canadienne à tenir compte d'un vaste éventail de facteurs interreliés qui influencent la décision d'une entreprise d'innover, comme le marché et le milieu concurrentiel dans lesquels elle s'inscrit, son orientation stratégique, son utilisation des technologies, sa structure de propriété et ses méthodes de gestion, y compris la gestion de la chaîne de valeur mondiale.

Parmi les faits saillants de l'Enquête, mentionnons :

  • Environ deux entreprises canadiennes sur trois et quatre entreprises de fabrication sur cinq déclarent avoir lancé au moins une innovation entre 2007 et 2009.
  • L'orientation stratégique des entreprises canadiennes consiste le plus souvent à maintenir ou à optimiser des produits existants ou des activités courantes, plutôt qu'à créer des nouveautés.
  • Près de 25 % des entreprises déclarent avoir mené des activités à l'étranger entre 2007 et 2009.
  • Au cours de la même période, 5 % des entreprises ont délocalisé des activités à l'étranger et 10 % ont externalisé des activités commerciales. L'activité commerciale la plus souvent déplacée était la production de biens, principalement en direction ou en provenance de la Chine et des États-Unis.
  • La majorité des entreprises déclarent que leur marché principal est local.
  • La concurrence est vive au Canada, la plupart des entreprises faisant état de nombreux concurrents, y compris des multinationales.
  • La majorité des entreprises déclarent opter pour une stratégie commerciale à long terme axée sur le positionnement du produit plutôt que sur la domination du marché par les coûts.

Pour en savoir davantage, consultez le résumé du rapport ou téléchargez la version complète du rapport (Version PDF, 1 057 Ko, 66 pages).

  • RSS
  • Partager
Date de modification :