Archivé — Aider les entreprises de communications sans fil à innover et à prospérer

La connexité

Les Réseaux de centres d'excellence du gouvernement du Canada visent à mobiliser les meilleurs talents du Canada en matière de recherche et développement grâce à des programmes tels que le Programme des centres d'excellence en commercialisation et en recherche (CECR). Le Programme des CECR fournit des ressources aux petites et moyennes entreprises. Il aide notamment à les mettre en relation avec des chercheurs d'université qui ont des innovations rentables sur le plan commercial. Wavefront (anglais seulement), un centre sans but lucratif qui s'occupe de la commercialisation des entreprises de communications sans fil au Canada, a récemment reçu un appui dans le cadre du programme.

Attraper la vague

Nigel Malkin et son collègue Jeff LaPorte aiment bien les programmes de fidélité, mais ils n'aiment pas chercher leurs cartes de fidélité lorsqu'ils se trouvent à la caisse. Alors l'idée leur est venue : pourquoi ne pas mettre sur pied un programme qui ne fait pas appel aux cartes? De nombreux Canadiens ne sortent jamais sans leur téléphone cellulaire. Qu'en serait-il si on trouvait une façon d'utiliser la technologie sans fil pour créditer automatiquement les tampons ou les points de fidélité à leur compte?

M. Malkin et LaPorte ont développé cette idée et ont mis au point une technologie novatrice. Ils ont déposé une demande de brevet et ont fait une demande de participation au programme d'entrepreneuriat de Wavefront (anglais seulement) qui offre une année de locaux à bureaux gratuits et des services d'une valeur de 10 000 $. Après avoir été acceptés, ils se sont dit : « C'est bien vrai, nous avons un bureau qui nous attend. » Ils ont alors décidé de faire le saut et de quitter leur emploi pour travailler à temps plein pour leur nouvelle entreprise, RewardLoop (anglais seulement).

Neuf mois plus tard, l'appareil que M. Malkin et LaPorte ont inventé est envoyé à la fabrication et RewardLoop retient l'attention de grandes chaînes au Canada et aux États-Unis. Le lancement pilote de la technologie aura lieu dans des magasins à succursales au début de l'an prochain. L'entreprise compte maintenant trois employés à temps plein.

« Être acceptés dans le programme nous a catapultés en avant, dit M. Malkin. Nous avons attrapé la vague au moment parfait. »

Une bonne idée au bon moment

Une partie de la réussite de RewardLoop vient du fait qu'ils ont eu une bonne idée au bon moment, selon le président de Wavefront, James Maynard.

Il est facile pour les entreprises d'utiliser la technologie de RewardLoop. « Il n'y a pas de processus compliqués ni de gros capitaux à investir; c'est vraiment simple pour les entreprises d'intégrer l'appareil de RewardLoop à leur processus. » Essentiellement, les marchands doivent ajouter un appareil entre leur système de terminaux de point de vente et l'imprimante des reçus. L'appareil intercepte les données imprimées afin d'ajouter un code QR (un type de code à barres matriciel) sécuritaire à utilisation ponctuelle au reçu du consommateur. Le code QR peut être lu par un téléphone cellulaire et on peut l'utiliser pour accumuler et échanger les primes de fidélité définies par le marchand.

RewardLoop a été en mesure de proposer cette solution aux entreprises au moment même où elles se demandaient quelles stratégies adopter en matière de communications sans fil. « Les grandes chaînes réfléchissent vraiment à la façon d'innover dans le domaine du sans fil, dit M. Malkin. Elles savent qu'elles doivent le faire; elles ne savent tout simplement pas comment. »

Renforcement accéléré des capacités

« Nous savions qu'il fallait agir vite, se souvient M. Malkin, et Wavefront a été un catalyseur extraordinaire; notre croissance a été tellement plus rapide qu'elle ne l'aurait été sans eux. »

Être acceptés au programme d'entrepreneuriat de Wavefront a donné à M. Malkin et LaPorte accès à des locaux à bureaux au centre de collaboration et d'accélération pour la technologie sans fil de Wavefront qui est situé au centre-ville, ainsi qu'à des services techniques, d'encadrement et de mentorat, et à des contacts avec des personnes-ressources importantes de l'industrie. « Lorsque vous êtes une entreprise en démarrage, certaines des grandes chaînes vous posent des questions comme : depuis combien de temps existez-vous? Allez-vous encore être là demain? » Simplement assister à une réunion dans la salle de conférence professionnelle de Wavefront disposant de la connectivité intégrale contribuait à apaiser les doutes avant même qu'une présentation commence, selon M. Malkin.

RewardLoop a aussi utilisé les services de mise à l'essai de Wavefront. « Nous avons accès à 350 à 400 appareils mobiles, explique M. Maynard. Pour une entreprise qui débute, l'argent est rare et la mise à l'essai sur un large éventail d'appareils est coûteuse. Par l'entremise de Wavefront, il est possible de louer un appareil pour 10 $ par jour; les entrepreneurs peuvent aussi payer 150 $ par jour et faire tous les essais qu'ils veulent. »

Lorsque RewardLoop a mené un projet pilote dans un restaurant local, la contribution d'un des membres du personnel de la mise en marché de Wavefront a permis de tripler la lecture des codes QR. Essentiellement, il s'agissait de faire connaître le programme aux consommateurs avant qu'ils n'arrivent à la caisse, au moyen de cartons annonçant le programme.

« Parfois, dans la forêt, tout ce que vous voyez, ce sont les arbres, dit M. Maynard. C'est le point de vue objectif d'une tierce partie qui attire l'attention sur ce que vous n'avez jamais vu auparavant. »

Pour ce qui est d'obtenir du financement, RewardLoop a profité des services-conseils de Wavefront et de son vaste réseau de contacts. « Ils nous ont aidés à peaufiner notre présentation et à tisser des liens qui ont mené à du financement; ils nous ont aiguillés vers des gens qui nous ont aiguillés vers d'autres personnes. »

Présence croissante de Wavefront

RewardLoop est parmi une des petites et moyennes entreprises de communications sans fil que Wavefront aide à croître et à être concurrentielles. Sept autres entreprises ont aussi été choisies pour participer au programme d'entrepreneuriat la même année que RewardLoop. Cette année, Wavefront a choisi 12 autres entreprises pour le programme d'entrepreneuriat, faisant grimper à plus de 250 le nombre total d'entreprises à qui elle a offert ses services. Faisant fond sur sa réussite, Wavefront met actuellement sur pied un organisme qui aidera les entreprises de l'Ontario à avoir accès à ses programmes nationaux et internationaux.

Bien que Wavefront cherche d'abord à aider les entreprises canadiennes, ses dirigeants savent que la réussite dépend de l'ouverture des marchés internationaux. C'est pourquoi elle aide les petites et moyennes entreprises canadiennes à maintenir des liens à l'étranger. « Le sans fil est une activité d'exportation; l'important se joue à l'étranger, dit M. Maynard. Comment une société de 20 personnes peut-elle naviguer dans ces eaux-là? » Wavefront aide à jouer un rôle de chef de file en encourageant les liens et les connaissances dont les entreprises canadiennes peuvent se servir pour pénétrer les marchés en Europe, en Amérique latine et dans d'autres régions du monde. « En ce qui concerne le sans fil, tout le monde cherche la nouveauté, dit-il. Les Canadiens, depuis l'époque d'Alexander Graham Bell jusqu'à RIM, sont une source constante d'innovation en télécommunications. » Grâce à de solides partenariats entre le gouvernement, les organisations sans but lucratif et les entreprises canadiennes, cette tradition ne peut que perdurer.

Pour en savoir plus, consultez la page Web sur le Programme des centres d'excellence en commercialisation et en recherche ou envoyez un courriel au personnel responsable du programme.

  • RSS
  • Partager
Date de modification :