Archivé — L'histoire des Métis inuits du sud du Labrador prend vie

Des étudiants de l'Université Memorial effectuent des travaux d'excavation sur le site d'une maison d'hiver inuite près de Cartwright, au Labrador.

Des étudiants de l'Université Memorial effectuent des travaux d'excavation sur le site d'une maison d'hiver inuite près de Cartwright, au Labrador.

Source : Peter Ramsden, coordonnateur, Understanding the Past to Build the Future

Understanding the Past to Build the Future (site en anglais seulement) (Comprendre le passé pour bâtir l'avenir) est une étude quinquennale multidisciplinaire des Métis inuits du sud du Labrador que mène l'Université Memorial de Terre-Neuve. Ce travail de recherche est le premier du genre et est financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et par divers autres partenaires.

Le projet, qui est réalisé par des chercheurs de la Faculté des arts de l'Université Memorial, a pour but d'étudier l'implantation des Inuits dans le sud du Labrador, de recueillir et d'analyser de l'information sur les interactions entre les Inuits et les Européens, de documenter les changements culturels et de remonter l'histoire des Métis jusqu'à nos jours. L'équipe de chercheurs chargée du projet est pilotée par Mme Lisa Rankin, du Département d'archéologie de l'Université, qui travaille en étroite collaboration avec les Métis du Labrador depuis qu'elle a entrepris ses études de terrain au Labrador en 2001.

« Les chercheurs de l'Université Memorial comme Mme Rankin et son équipe interdisciplinaire font ici un travail important et fascinant qui jettera un plus grand éclairage sur l'histoire et le patrimoine des Métis du Labrador », a indiqué M. Ray Gosine, vice-président délégué à la recherche à l'Université Memorial de Terre-Neuve. M. Gosine a ajouté que l'important financement de 1 million de dollars accordé par le CRSH prend appui sur la réputation de l'Université Memorial en tant que grand centre universitaire de recherche au Canada et reflète la contribution essentielle de sa faculté des arts à l'éventail croissant de travaux de recherche de calibre mondial. « Des chercheurs comme Mme Rankin et ses collègues ont la possibilité d'effectuer des recherches qui sont importantes pour comprendre la culture et le patrimoine de Terre-Neuve-et-Labrador », a-t-il précisé.

Des étudiants de l'Université Memorial effectuent des travaux d'excavation sur le site d'une maison d'hiver inuite près de Cartwright, au Labrador.

Des étudiants de l'Université Memorial effectuent des travaux d'excavation sur le site d'une maison d'hiver inuite près de Cartwright, au Labrador.

Source : Peter Ramsden, coordonnateur, Understanding the Past to Build the Future

En vertu d'protocole d'entente signé par le gouvernement provincial et les groupes autochtones, les gouvernements autochtones locaux seront éventuellement amenés à veiller à la protection et à la mise en valeur des sites archéologiques partout au Labrador. Les techniques acquises dans le cadre de ce projet prépareront les Métis du Labrador à assumer cette responsabilité.

Les résultats des nouvelles recherches archéologiques, archivistiques et historiques représenteront aussi un important stimulus pour l'industrie naissante du tourisme patrimonial dans le sud du Labrador. De plus, les nombreux Métis qui seront employés pour exécuter ce projet constitueront un bassin d'experts qualifiés, qui seront tout à fait aptes à développer ce secteur d'activité. Les Métis du Labrador ainsi que le grand public auront pleinement accès aux résultats des recherches en cours grâce au site Web sur le projet (site en anglais seulement) et aux expositions itinérantes, forums publics et autres moyens de communication qui seront mis en place.

Date de modification :