Archivé — Des travaux de recherche novateurs à l'Île-du-Prince-Édouard visent à développer des anti-inflammatoires durables et à simplifier le traitement des problèmes médicaux

Il est possible de faire des choses merveilleuses avec des bactéries et du plastique : parlez-en au personnel de Three Oaks Innovations Inc.! Three Oaks Innovations Inc. est l'organe de commercialisation de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard (UPEI), une entreprise indépendante qui a pour mandat de gérer le transfert de la technologie et de la propriété intellectuelle de l'UPEI vers l'industrie, permettant ainsi de commercialiser d'excellentes idées.

« L'UPEI a connu une année très excitante sur le plan de l'innovation, a expliqué Sophie Thériault, directrice générale de Three Oaks Innovations Inc. Il y a toujours quelque chose de nouveau ici. Je travaille avec des chercheurs universitaires qui ont développé une technologie ayant un potentiel de commercialisation et des représentants d'industries à la recherche d'une technologie dans laquelle investir ou pour laquelle conclure un contrat de licence. Three Oaks Innovations permet de mettre des idées et des technologies sur le marché, et les gens commencent vraiment à le remarquer. »

L'un des derniers projets de l'entreprise, entrepris avec l'UPEI et l'entreprise Nautilus Biosciences Canada, concerne le développement d'un anti-inflammatoire renouvelable et durable.

Des travaux de recherche visent à développer des anti-inflammatoires durables et à simplifier le traitement des problèmes médicaux

Photo de Russ Kerr, président-directeur général de Nautilus Biosciences Canada et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les produits naturels marins à l'UPEI, qui plonge à la recherche de coraux sur lesquels se développe une bactérie pouvant avoir des propriétés anti-inflammatoires.

Russ Kerr, président-directeur général de Nautilus Biosciences Canada et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les produits naturels marins à l'UPEI, qui plonge à la recherche de coraux sur lesquels se développe une bactérie pouvant avoir des propriétés anti-inflammatoires.

« Three Oaks Innovations a joué un rôle essentiel dans la conclusion d'un contrat de licence entre l'UPEI et Nautilus, a indiqué Russ Kerr, président-directeur général de Nautilus Biosciences Canada et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les produits naturels marins à l'UPEI, qui est financée par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Ce contrat permet à Nautilus d'accéder à une technologie brevetée développée à l'UPEI. La concession de la licence en question a été un jalon important pour l'UPEI et Nautilus. »

M. Kerr, un plongeur passionné, a collecté des coraux lors d'excursions de plongée aux Bermudes et aux Bahamas. Il a rapporté les spécimens à l'UPEI afin d'étudier leurs composés bioactifs et il a découvert que les plus intéressants se trouvaient dans une bactérie se développant sur les coraux, car celle-ci pouvait avoir des propriétés anti-inflammatoires. Grâce au soutien accordé par Three Oaks et le CRSNG, M. Kerr et son équipe travaillent actuellement à cultiver la bactérie aux fins de production commerciale.

« Le problème associé à de nombreux anti-inflammatoires est qu'ils ne proviennent pas d'une source renouvelable et durable, explique M. Kerr. Nous espérons que notre projet permettra de résoudre ce problème. »

Date de modification :