Archivé — La Journée mondiale de l’accréditation 2013 : l’accréditation est avantageuse pour les exportateurs

Stuart Beck, directeur de la certification chez Nemko Canada Inc., a été invité comme conférencier à l'événement de la CCN tenu en juin 2013 pour célébrer la Journée mondiale de l'accréditation sous le thème L'accréditation : Faciliter le commerce mondial.

Stuart Beck, directeur de la certification chez Nemko Canada Inc., a été invité comme conférencier à l'événement de la CCN tenu en juin 2013 pour célébrer la Journée mondiale de l'accréditation sous le thème L'accréditation : Faciliter le commerce mondial.

Le commerce mondial, le secteur manufacturier et la compétitivité sur la scène internationale ne sont que quelques-uns des thèmes qui ont été abordés lors de l'événement organisé par le Conseil canadien des normes (CCN) dans le cadre de la Journée mondiale de l'accréditation 2013. Tenu en juin à Ottawa, en Ontario, l'événement portait sur le thème L'accréditation : Faciliter le commerce mondial.

Le Canada comptait donc parmi plus de 90 pays qui ont célébré la Journée mondiale de l'accréditation 2013. L'événement annuel vise à souligner l'importance des méthodes, des normes, des règlements et des essais d'accréditation et de certification afin d'assurer la sécurité des produits et services, et ce, peu importe le pays.

« Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques, la normalisation et l'évaluation de la conformité qui s'y rattache — c'est-à-dire vérifier si les produits et services respectent les normes techniques — ont une incidence sur 80 % du commerce mondial, a expliqué le directeur général du CCN, John  Walter, aux quelque 80 participants qui ont pris part à l'événement. C'est un pourcentage élevé qui montre que la normalisation et l'accréditation vont de pair. »

John Walter, directeur général du CCN, explique aux quelque 80 participants à l'événement tenu dans le cadre de la Journée mondiale de l'accréditation que le CCN s'est engagé à faciliter le commerce mondial et qu'il a fait des percées importantes en élaborant des solutions de normalisation et d'accréditation qui profitent directement aux principales industries.

John Walter, directeur général du CCN, explique aux quelque 80 participants à l'événement tenu dans le cadre de la Journée mondiale de l'accréditation que le CCN s'est engagé à faciliter le commerce mondial et qu'il a fait des percées importantes en élaborant des solutions de normalisation et d'accréditation qui profitent directement aux principales industries.

« Le CCN s'est engagé à faciliter le commerce mondial et il a fait des percées importantes en élaborant des solutions de normalisation et d'accréditation qui profitent directement aux principales industries, a souligné M. Walter. Nous avons fait équipe avec le Secrétariat du Conseil de coopération en matière de réglementation Canada–États-Unis pour appuyer l'effort de coopération grâce à l'harmonisation des normes et des exigences de certification. »

Au cours de cette activité de premier plan organisée par le CCN pour souligner la Journée mondiale de l'accréditation, des exposés ont été présentés par John Walter; Chantal Guay, vice-présidente aux Services d'accréditation du CCN; et Stuart Beck, conférencier invité et directeur de la certification chez Nemko Canada Inc. De plus, une discussion a été animée entre Fred Leber, propriétaire et directeur général de Leber/Rubes Inc. et Doug Thorn, spécialiste principal en promotion chez Honeywell.

Relever les défis à l'échelle mondiale

MM. Beck, Leber et Thorn ont mis en lumière les principaux défis qui attendent les exportateurs et expliqué comment ceux-ci pouvaient soutenir la concurrence à l'étranger en faisant certifier leurs produits, leurs services ou leurs systèmes selon des normes techniques. Selon eux, les défis à l'exportation comprennent :

  • la déréglementation de certaines industries;
  • la réglementation stricte de certaines autres;
  • les exigences juridiques et techniques qui s'appliquent sur un marché donné.

Le fait de fabriquer et de vendre des produits dans de nombreux pays peut aussi poser problème; en effet, les entreprises dans cette situation sont aux prises avec des codes, des normes et des réglementations techniques spécifiques à chacun des pays.

D'après eux, les avantages de la certification tiennent notamment à la fabrication plus rentable des produits à l'étranger, ce qui permet en outre aux entreprises de s'assurer du respect des normes canadiennes. Par ailleurs, la normalisation favorise la concurrence et, conséquemment, une lutte à armes égales (idéale sur les marchés fortement réglementés), ce qui entraîne une diminution des prix à la consommation.

Appuyer les nouvelles technologies

En tant que multinationale multidivisionnelle, Honeywell (anglais seulement) fabrique une large gamme de produits, dont des thermostats, des ventilateurs et des systèmes d'alarme résidentiels, de même que des moteurs d'avion. Ainsi, la certification de ses produits passe par de nombreux organismes de certification différents.

Stuart Beck, conférencier invité et directeur de la certification chez Nemko Canada Inc., affirme qu'on se dirige vers une normalisation commune à l'échelle mondiale, ce qui augmente la compétitivité des fabricants.

Stuart Beck, conférencier invité et directeur de la certification chez Nemko Canada Inc., affirme qu'on se dirige vers une normalisation commune à l'échelle mondiale, ce qui augmente la compétitivité des fabricants.

« Honeywell cherche constamment à développer de nouvelles technologies et à les appliquer sur les nombreux marchés où il est possible de les exploiter, a indiqué M. Thorn. On ne peut concevoir un produit si on ne connaît pas les normes qui le régissent. L'accréditation d'un grand nombre de laboratoires stimule la concurrence. » Bon nombre des organismes qui certifient les produits d'Honeywell sont accrédités par le CCN.

M. Leber est de l'avis de M. Thorn : « Beaucoup de nos projets internationaux recourent à des normes nord-américaines à la demande de nos clients étrangers, a-t-il ajouté. Le produit est fourni localement et peut être certifié ou approuvé selon des normes nord-américaines par des laboratoires locaux, ce qui nous permet de garantir le respect de ces normes et de fournir nos services à l'échelle mondiale tout en sachant que le but recherché est atteint. »

Pour de nombreuses petites et moyennes entreprises, la certification selon des normes internationales peut paraître une tâche décourageante, voire insurmontable. M. Leber a expliqué que les efforts déployés pour obtenir la certification sont largement récompensés par les avantages qu'elle procure.

La certification réduit les obstacles au commerce

La certification par un organisme accrédité par le CCN est une excellente solution pour les organisations canadiennes qui souhaitent pénétrer les marchés d'exportation avec assurance.

Chantal Guay, vice-présidente aux Services d'accréditation du CCN, anime une discussion sur les avantages de l'accréditation et de la certification entre Doug Thorn, spécialiste principal en promotion chez Honeywell (à gauche) et Fred Leber, propriétaire et directeur général de Leber/Rubes Inc.

Chantal Guay, vice-présidente aux Services d'accréditation du CCN, anime une discussion sur les avantages de l'accréditation et de la certification entre Doug Thorn, spécialiste principal en promotion chez Honeywell (à gauche) et Fred Leber, propriétaire et directeur général de Leber/Rubes Inc.

« Dans notre économie mondialisée, un produit canadien peut être constitué de composantes provenant de plusieurs pays, a souligné Mme Guay. Par conséquent, la chaîne d'approvisionnement mondiale d'une petite ou d'une moyenne entreprise exportatrice peut s'avérer très complexe. Comme l'exportateur peut vendre ses produits dans une foule de pays, les produits doivent respecter les normes techniques, possiblement harmonisées, qui prévalent sur des marchés différents. »

Elle a également affirmé que la certification était reconnue comme un moyen de réduire les obstacles au commerce. « En étant certifiés, les exportateurs peuvent montrer dès le départ qu'ils répondent aux exigences techniques nécessaires pour mener des activités dans leurs marchés cibles. »

Aider les exportateurs à prospérer

Les entreprises ont une autre raison de vouloir obtenir une certification : les adhésions internationales du CCN auprès d'organisations comme l'International Accreditation Forum (IAF) (anglais seulement) et l'International Laboratory Accreditation Cooperation (ILAC). Ces deux entités favorisent la reconnaissance mutuelle des accréditations et des certifications partout dans le monde.

« L'IAF et l'ILAC renforcent la confiance des consommateurs dans les produits provenant de différents pays ainsi que dans leurs composantes, a ajouté Mme Guay.  »

En obtenant une certification d'un organisme accrédité par le CCN, les exportateurs retirent des avantages de nos adhésions internationales, ce qui facilite leurs exportations et l'expansion de leurs activités.

Ce que l'avenir nous réserve

D'après M. Thorn, l'accréditation demeurera la pierre angulaire du succès de beaucoup d'industries dans les années à venir. « À mesure que les collectivités et les entreprises internationales prennent conscience des risques auxquels elles s'exposent comme utilisatrices de produits et services, elles exigent les normes les plus strictes du marché, explique-t-il. Ces organisations demandent l'accréditation selon des codes et des normes reconnus. »

De l'avis de M. Leber, l'accès aux marchés mondiaux s'intensifiera là où les clients et les autorités internationales accepteront des produits fabriqués et certifiés dans d'autres pays.

« Nous nous dirigeons vers une normalisation commune à l'échelle mondiale, ce qui augmente la compétitivité des fabricants, a indiqué M. Beck. En ce qui concerne l'harmonisation des normes, nous allons dans la bonne direction; bien des organisations tendent vers un même but. »

Pour savoir comment l'accréditation peut aider votre entreprise, consultez la page Web des Services d'accréditation du CCN.

Pour en savoir davantage au sujet de l'événement tenu par le CCN dans le cadre de la Journée mondiale de l'accréditation, visionnez les vidéos des exposés (anglais seulement).

La Journée mondiale de l'accréditation 2014 aura lieu en juin prochain. Le CCN tiendra par ailleurs un événement visant à souligner la Journée mondiale de la normalisation 2013 le 16 octobre 2013, à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Date de modification :