Archivé — Le Gouvernement du Canada investit dans la recherche-développement pour le programme de l'avion d'attaque interarmées

Winnipeg (Manitoba), le 2 septembre 2008 — L'honorable Vic Toews, député de Provencher au Manitoba, au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Industrie, a annoncé aujourd'hui l'appui du gouvernement du Canada à un projet de recherche-développement (R-D) qui permettra de soutenir la participation du Canada au programme multinational de l'avion d'attaque interarmées. Le projet, réalisé par Bristol Aerospace Limited, une division de Magellan Aerospace Limited de Mississauga, en Ontario, permettra de créer et de maintenir des emplois hautement qualifiés au Canada, tout en contribuant à l'établissement d'un centre d'excellence en matériaux composites pour l'aérospatiale à Winnipeg.

« Le premier ministre Harper et le gouvernement ne ménagent pas leurs efforts afin de maximiser les possibilités d'affaires offertes aux entreprises canadiennes dans le cadre du programme de l'avion d'attaque interarmées, a affirmé le député Toews. Le projet fera fond sur la force du Canada dans le domaine de la fabrication de matériaux composites avancés et permettra de soutenir notre engagement à l'égard de l'effort de défense international."

Le projet de R-D, dont le coût total prévu sera d'une somme maximale de 120 millions de dollars, permettra la mise au point de nouveaux procédés de fabrication de matériaux composites et d'assemblages complexes qui intègrent à la fois des éléments composites et métalliques. Le gouvernement du Canada fournira une contribution remboursable de 43,4 millions de dollars dans le cadre de ce projet.

Cette technologie perfectionnée et novatrice donnera une force sans égale à l'aile et à la queue de l'avion F-35. La société bénéficiera d'un soutien technique important grâce à la collaboration avec l'industrie et le milieu universitaire en vue d'atteindre des tolérances plus élevées que celles qu'offrent les plateformes militaires ou civiles actuelles.

« Cet investissement permet à Bristol de travailler activement pour satisfaire aux exigences techniques nécessaires au développement du chasseur le plus sophistiqué au monde, a déclaré Jim Butyniec, président et chef de la direction de Magellan Aerospace Corporation. Notre partenariat avec le gouvernement du Canada contribue à soutenir la fabrication des matériaux composites de prochaine génération qui se révéleront être le catalyseur des programmes futurs."

« Le Composites Innovation Centre de Winnipeg est heureux de collaborer à la R-D nécessaire pour la réalisation de ce programme international, a affirmé Sean McKay, directeur général de Composites Innovation Centre Manitoba Inc. Ce projet mise sur la force du Canada en tant que chef de file reconnu dans les matériaux composites pour l'aviation et stimule la croissance économique à Winnipeg et dans l'Ouest du Canada."

Cet investissement est effectué dans le cadre de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD), qui permet de soutenir les projets stratégiques de recherche industrielle et de développement préconcurrentiel dans les industries de l'aérospatiale, de la défense, de l'espace et de la sécurité. L'ISAD est gérée par l'Office des technologies industrielles, un organisme de service spécial d'Industrie Canada, qui a comme mandat de favoriser la R-D de pointe dans les industries canadiennes.

En participant au programme de l'avion d'attaque interarmées, le gouvernement du Canada peut bénéficier de modalités avantageuses offertes aux partenaires du programme. Toutefois, cela n'oblige en rien le gouvernement à acheter des appareils.

Renseignements (médias seulement)  :

Bill Rodgers
Directeur des communications
Cabinet de l'honorable Jim Prentice
Ministre de l'Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502


Fiches d'information

Le Gouvernement du Canada investit dans la recherche-développement pour le programme de l'avion d'attaque interarmées

Le gouvernement du Canada investit 43,4 millions de dollars dans Bristol Aerospace Limited de Winnipeg, au Manitoba, dans le cadre d'un projet de recherche-développement (R-D) de technologies de fabrication. Le projet sera axé sur la mise au point de technologies des matériaux composites pour le programme multinational de l'avion d'attaque interarmées.

Le programme de l'avion d'attaque interarmées est un effort multinational dirigé par les États-Unis visant à construire un avion d'attaque furtif de cinquième génération abordable et polyvalent. En février 2002, le gouvernement du Canada a signé un protocole d'entente avec le département de la Défense des États-Unis, signalant le début de la participation canadienne au Programme et fournissant à l'industrie canadienne de l'aérospatiale l'accès au plus important contrat de défense international jamais octroyé. Grâce à cette participation, Bristol a obtenu des possibilités d'affaires durant la phase de préproduction de l'avion F-35.

Le travail que Bristol entreprend donnera lieu à bon nombre de retombées technologiques et économiques à long terme pour les Canadiens. Il favorisera également une collaboration intensive avec l'industrie et des établissements de recherche, y compris le Composites Innovation Centre de Winnipeg. Le projet permettra en outre de soutenir une chaîne d'approvisionnement de sociétés canadiennes, par des relations directes et indirectes. Les emplois qui en découleront seront dans le domaine de la technologie de pointe et axés sur le savoir. Ils seront fondés sur un projet à long terme dont la durée de vie sera d'au moins 20 ans.

La valeur réelle du projet repose sur le fait qu'il permettra d'accroître la force existante du Canada dans les technologies de fabrication des domaines de l'aérospatiale et de la défense grâce à des assemblages de technologies de précision de pointe hautement automatisés faisant appel à des matériaux composites et métalliques. L'expertise acquise dans les matériaux composites avancés renforcera la position de Winnipeg en tant que centre d'excellence en matériaux composites pour l'aérospatiale. Il sera possible de tirer profit de cette expertise pour obtenir d'autres contrats de développement dans les secteurs commercial, de la défense et de la sécurité du domaine de l'aérospatiale.

La région de Winnipeg, où se trouve la plus importante industrie de l'aérospatiale dans l'Ouest du Canada, est le troisième fournisseur de produits et services de l'aérospatiale au pays. L'industrie de l'aérospatiale du Manitoba affiche des revenus de plus de 1 milliard de dollars par année et emploie directement plus de 4 000 personnes.

Bristol Aerospace Limited emploie 650 personnes et constitue la plus importante entreprise du groupe de société Magellan Aerospace, lequel compte 3 700 employés dans ses divisions opérationnelles en Amérique du Nord et au Royaume-Uni.

L'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD)

L'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD) a pour objet de soutenir les projets de recherche industrielle et de développement préconcurrentiel (R-D) stratégiques dans les industries de l'aérospatiale, de la défense, de l'espace et de la sécurité (A-D).

Lancée le 2 avril 2007, cette nouvelle initiative comporte trois objectifs clés :

  1. encourager la R-D stratégique menant à l'innovation et à l'excellence dans les nouveaux produits et services;
  2. améliorer la compétitivité des entreprises canadiennes de l'A-D;
  3. favoriser la collaboration entre les instituts de recherche, les universités, les collèges et le secteur privé.

En investissant dans des projets de R-D stratégiques, l'ISAD contribue à la mise au point de technologies qui sont axées sur les produits ou services de prochaine génération, tirent profit des forces canadiennes et permettent aux entreprises du pays de participer à des plateformes importantes.

L'ISAD est administrée par l'Office des technologies industrielles selon des normes élevées de transparence et de reddition de comptes. Les demandes de projet font toutes l'objet d'une évaluation approfondie au moyen d'un processus clair et rigoureux, dont les critères d'évaluation sont publiés. Parmi ces critères figurent la capacité de l'entreprise d'atteindre les objectifs énoncés, les avantages technologiques du projet et les retombées sociales et économiques escomptées.

Les Canadiens bénéficient tous des contributions de l'ISAD grâce aux retombées technologiques et économiques des projets de R-D soutenus, notamment dans divers secteurs de l'économie comme la nanotechnologie et les technologies de l'information, sans oublier l'établissement de partenariats de collaboration avec les universités, collèges et établissements de recherche. Les contributions de l'ISAD servant à financer la R-D permettront aussi d'offrir des possibilités d'emploi de grande qualité, de renforcer le bassin canadien de main-d'oeuvre en y ajoutant des scientifiques, ingénieurs et chercheurs talentueux, et de mettre à profit les investissements du secteur privé dans la R-D.

Les industries canadiennes de l'A-D sont reconnues partout dans le monde pour leurs produits et services de pointe. Au pays, ces industries sont d'importants moteurs économiques dans toutes les régions et, ensemble, elles contribuent sensiblement au développement de l'économie canadienne du savoir. Chefs de file mondiaux, les industries canadiennes de l'A-D offrent des solutions concurrentielles et novatrices, fortes de leur main-d'oeuvre hautement qualifiée.

L'Office des technologies industrielles, organisme de service spécial d'Industrie Canada, a comme mandat de favoriser la R-D de pointe dans les industries canadiennes.

Date de modification :