Archivé — Le Gouvernement du Canada investit dans la recherche-développement portant sur la sécurité maritime

Port Coquitlam (Colombie-Britannique), le 9 avril 2010 — Le ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement, a annoncé aujourd'hui un investissement remboursable de 5 millions de dollars dans un projet de recherche-développement (R-D) de 16,6 millions de dollars portant sur les sonars, qui sera réalisé par Kongsberg Mesotech Ltd. Cet investissement s'inscrit dans le cadre de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD).

« L'investissement dans la R-D est la pierre angulaire du Plan d'action économique du Canada, a déclaré le ministre Clement. Ces fonds permettront non seulement à Kongsberg Mesotech Ltd. d'effectuer des travaux de R-D essentiels à l'amélioration de la sécurité maritime, mais également de donner au Canada un avantage en matière de recherche et d'innovation. »

Kongsberg Mesotech Ltd. mettra au point un éventail de sonars de la prochaine génération applicables au secteur de la surveillance et de la sécurité sous-marines.

« Je suis très heureux que notre entreprise reçoive cet investissement qui servira à financer notre projet, a affirmé le président de Kongsberg Mesotech Ltd., M. Nader Riahi. Cette technologie permettra d'élargir et d'améliorer bon nombre de fonctions de surveillance sous-marine essentielles. »

L'ISAD apporte un soutien financier à des projets stratégiques de recherche industrielle et de développement préconcurrentiel menés dans les industries de l'aérospatiale, de la défense, de l'espace et de la sécurité. L'ISAD est gérée par l'Office des technologies industrielles, un organisme de service spécial d'Industrie Canada dont le mandat est de favoriser la R-D de pointe dans les industries canadiennes.

Renseignements (médias seulement) :

Lynn Meahan
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Tony Clement
Ministre de l'Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502


Fiche d'information

Le gouvernement du Canada investit dans un projet de recherche-développement portant sur les sonars afin d'améliorer la sécurité maritime

Le gouvernement du Canada fera un investissement remboursable de 5 millions de dollars dans un projet de recherche-développement (R-D) de Kongsberg Mesotech Ltd. Les fonds serviront à mettre au point un éventail de sonars de la prochaine génération applicables au secteur de la surveillance et de la sécurité sous-marines.

Le projet porte sur l'appareillage acoustique destiné à la sécurité sous-marine et comprend la mise au point de sonars à faisceau unique et à faisceaux multiples, de modules logiciels et de nouveaux appareillages acoustiques. Kongsberg Mesotech Ltd. optimisera ses programmes actuels de développement en vue de répondre aux demandes du marché pour des systèmes de sécurité maritime. L'objectif consistera à mettre au point de l'instrumentation sonore à très haute résolution. Ces technologies sont conçues pour être intégrées dans un véhicule sous-marin autonome qui détecte divers objets, notamment des mines ou des explosifs attachés à la coque des navires.

Établie à Port Coquitlam, en Colombie-Britannique, la société Kongsberg Mesotech Ltd. est un chef de file canadien dans le développement et la fabrication de sonars à haute résolution et de technologies acoustiques applicables au secteur de la défense. L'entreprise mènera ses travaux de R-D en collaboration avec Recherche et développement pour la défense Canada et avec des universités canadiennes.

L'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD), lancée en avril 2007, apporte un soutien financier à des projets de recherche industrielle et de développement préconcurrentiel du secteur privé dans les industries canadiennes de l'aérospatiale, de la défense, de l'espace et de la sécurité par l'entremise d'investissements remboursables.

L'ISAD a comme avantages de mettre à profit les investissements du secteur privé dans la R-D, d'attirer des investissements étrangers au Canada, d'aider à faire progresser le transfert de technologies et l'innovation, et de développer une main-d'œuvre hautement qualifiée. L'ISAD est gérée par l'Office des technologies industrielles, un organisme de service spécial d'Industrie Canada dont le mandat est de favoriser la R-D de pointe dans les industries canadiennes.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet de l'ISAD, veuillez consulter le site Web de l'Office des technologies industrielles.

Date de modification :