Archivé — Le gouvernement du Canada investit dans une entreprise du secteur de l’aérospatiale et de la défense de Montréal

Les travaux de recherche-développement menés par l'entreprise montréalaise mèneront à d'importantes percées dans le domaine des technologies radio militaires

Montréal (Québec), le 25 mars 2011 — Le ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement effectuait un investissement remboursable de 32,4 millions de dollars dans un projet d'une valeur de 108 millions de dollars mené par Ultra Electronics SCT. Le projet prévoit des travaux de recherche-développement visant une nouvelle génération de systèmes radio tactiques pour les forces militaires et les services de sécurité gouvernementaux.

L'investissement sera réalisé dans le cadre de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD).

« Grâce à des investissements comme celui versé à Ultra, non seulement notre gouvernement aide-t-il le Canada à se tailler une place à l'avant-plan de l'industrie internationale de l'aérospatiale et de la défense, mais il soutient en outre les hommes et les femmes qui travaillent sans relâche pour faire de notre industrie ce qu'elle est aujourd'hui », a déclaré le ministre Clement.

Le projet d'Ultra fera progresser le savoir-faire et l'expertise du Canada dans le domaine des communications militaires tactiques. Les produits et technologies qui sont actuellement mis au point doteront les militaires du matériel de communication vital et fiable dont ils ont besoin pour échanger les données essentielles à leurs missions.

« Notre principale stratégie d'affaires consiste à faire de notre entreprise un chef de file mondial en matière de fourniture de matériel de communication militaire, a affirmé le président d'Ultra Electronics SCT, Iwan Jemczyk. Cet investissement de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense financera des travaux de recherche-développement vitaux qui nous permettront de fabriquer des produits plus légers, plus petits, plus robustes et en définitive, plus compétitifs. »

Ultra Electronics SCT collabore depuis longtemps avec l'École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal. Des étudiants de l'ÉTS se trouveront d'ailleurs parmi les ressources spécialisées qui travailleront au projet des radios à grande capacité.

« Le gouvernement continue d'investir dans des projets innovateurs qui ont des retombées pour le secteur québécois de l'aérospatiale et de la défense, a souligné le ministre des Ressources naturelles et député de Mégantic-L'Érable, l'honorable Christian Paradis. Nous voulons nous assurer que les Québécois pourront obtenir des emplois axés sur le savoir et bien rémunérés dans l'économie de demain. »

L'ISAD soutient des projets de recherche industrielle et de développement préconcurrentiel dans les industries de l'aérospatiale, de la défense, de l'espace et de la sécurité.

Renseignements (médias seulement) :

Heather Hume
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Tony Clement
Ministre de l'Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502


Fiche d'information

Investissement du gouvernement du Canada dans des travaux de recherche-développement relatifs aux communications radio

Le gouvernement du Canada effectue un investissement remboursable de 32,4 millions de dollars dans un projet de recherche-développement mené par Ultra Electronics Systèmes de communication tactique (Ultra-SCT). Le projet permettra de produire une gamme d'appareils de communication sans fil et mobiles qui serviront aux forces militaires et aux services de sécurité gouvernementaux.

La gamme de produits fournira aux clients du domaine militaire d'Ultra Electronics Holdings plc du matériel pouvant satisfaire aux normes et protocoles les plus modernes de transmission de données. Le projet rehaussera le savoir-faire et l'expertise au Canada.

Ultra-SCT est une filiale en propriété exclusive d'Ultra Electronics Canada Defence Inc. (Ultra-CDI), qui est elle-même une filiale d'Ultra Electronics Holdings plc, société britannique du secteur de la défense cotée en bourse. Ultra-CDI possède des bureaux à Montréal. Elle est considérée comme un centre d'excellence en matière de surveillance et de communications militaires. Ultra Electronics Holdings plc est présente dans cinq pays et compte 4 000 employés. Ultra-CDI possède un effectif de 383 employés.

L'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD), lancée en avril 2007, soutient des projets de recherche industrielle et de développement préconcurrentiel menés dans les industries canadiennes de l'aérospatiale, de la défense, de l'espace et de la sécurité grâce à des investissements remboursables.

L'ISAD a comme avantages de mettre à profit les investissements du secteur privé en recherche-développement, d'attirer des investissements étrangers au Canada, de contribuer à l'avancement du transfert des technologies et de l'innovation, et de former une main-d'œuvre hautement qualifiée. L'ISAD est gérée par l'Office des technologies industrielles, un organisme de service spécial d'Industrie Canada.

Pour obtenir plus d'information au sujet de l'ISAD, veuillez consulter le site Web de l'Office des technologies industrielles.

Date de modification :