Archivé — Faits saillants du programme ISAD 2011-2012

6. Résultats de l'ISAD

La Stratégie de mesure du rendement de l'ISAD définit des indicateurs de rendement pour chacun des trois objectifs du programme : innovation, compétitivité et collaboration. La présente section fait état des progrès de l'ensemble des bénéficiaires dans la réalisation des objectifs du programme. L'annexe A expose les progrès réalisés à l'égard de chacun des projets.

Innovation

D'ici le mois de novembre 2012, les travaux de R-D de 20 des 25 projets étaient complètement ou partiellement terminés et avaient donné lieu à la création ou à l'amélioration de produits, services ou procédés. Dans certains cas, un seul volet du projet avait été achevé et le travail de commercialisation ou de mise en service de la nouvelle technologie était amorcé. La plupart des projets en sont à l'étape de la R-D et les entreprises sont en bonne voie de mener à bien toutes les activités indiquées dans l'énoncé de travail de l'entente de contribution (décrit à l'annexe A). Le programme a pour objectif global que dans 90 % des projets l'entreprise soit parvenue à mener à bien ses travaux de R-D à l'expiration de l'entente.

En 2011-2012, 163,7 millions de dollars ont été versés au titre de réclamations admissibles, et cette somme a permis d'attirer 347,2 millions de dollars additionnels d'autres sources pour accélérer l'innovation au Canada. Au total pour 2011-2012, pour chaque dollar provenant de l'ISAD, 2,12 $ ont été investis par d'autres sources. Depuis 2007, pour chaque dollar investi par l'ISAD, 2,01 $ ont été investis par d'autres sources.

Compétitivité

D'ici le mois de novembre, 2012, dans le cas de 14 des 25 projets, l'entreprise avait commercialisé avec succès les résultats de ses travaux de R-D ou mis en œuvre le nouveau procédé créé avec le soutien de l'ISAD. Tel qu'il est décrit à l'annexe A, les entreprises progressent bien dans l'exploitation des débouchés commerciaux, même si elles n'en sont qu'au début de leur démarche. Les projets génèrent peu à peu des retombées économiques pour les bénéficiaires, mais aussi des retombées sociales et économiques plus vastes : augmentation de l'efficience de la production, diminution de la consommation de combustibles fossiles, réduction des déchets. Le programme a pour objectif global que dans 82 % des projets, l'entreprise ait commercialisé avec succès les résultats de ses travaux de R-D à l'expiration de l'entente.

Collaboration

Lorsqu'une entreprise entreprend des travaux de R-D en collaboration avec une université ou un collège, les retombées vont au-delà des objectifs précis du projet : plus grande harmonisation des intérêts de la recherche, formation de la prochaine génération de chercheurs et d'ingénieurs, accélération de l'innovation, accès amélioré à l'infrastructure de recherche, création d'emplois pour les étudiants. Dans le cas de 23 des 25 projets, des ententes de collaboration très diverses ont déjà été conclues avec des universités, des collèges ou des instituts de recherche affiliés (voir l'annexe A). L'objectif au cours de l'étape de la R-D de chaque projet est de voir tous les bénéficiaires engagés dans une collaboration significative.

Date de modification :