Histoires de réussite - Dominis Engineering Ltd.

L’entreprise

Créée en 1985 par une équipe d’ingénierie expérimentée père-fils, Dominis Engineering Ltd. (Dominis) se spécialise dans la conception, l’usinage et la mesure des hélices marines de haute précision, des impulseurs à eau et des roues de turbine hydraulique. L’entreprise privée située à Ottawa (Ontario) opère dans des installations de 9 000 pieds carrés et emploie 14 employés dans les domaines de la technique, des ventes et de l’administration. L’entreprise est axée sur la R-D et elle est considérée comme chef de file dans son domaine. Elle intervient dans le développement de technologie à la fine pointe en ce qui a trait au fraisage à commande numérique par ordinateur (CNO) des surfaces sculptées larges et complexes en vue d’une version finale/d’un fini de surface, qui élimine la nécessité de faire une finition à la main pendant le processus de fabrication.

Dominis a constitué une base de clients canadiens et américains qui comprend la Marine royale canadienne, la Garde côtière canadienne et la Garde côtière américaine ainsi que d’autres clients du secteur privé œuvrant dans le domaine de la défense comme MDA, Bombardier, Wärtsilä-Defence, Rolls-Royce Marine North America et Alstom. L’entreprise continue de saisir les nouvelles possibilités d’expansion en Amérique du Nord et à l’international, particulièrement dans le domaine des yachts de luxe, des navires commerciaux et des sous-marins.

Le projet

Le projet Manufacture of Naval Propulsion Impellers and High Skew Monoblock Propellers (fabrication d’impulseurs de propulsion navale et d’hélices monoblocs à pales très inclinées), dans le cadre de l’Initiative stratégique pour l’aérospatiale et la défense (ISAD), s’est étalé sur trois ans (2013-2016) et avait un budget de de 544 000 $. Il a permis de financer des activités de R-D avec le principal objectif d’améliorer les méthodes de fabrication, plus précisément l’usinage des hélices et des impulseurs. Les grosses hélices marines (jusqu’à deux mètres) destinées aux navires militaires à haute vitesse sont moulées avec divers alliages qui demandent une extrême précision pour répondre aux exigences détaillées de l’entrepreneur. Le projet visait à étudier divers éléments associés à l’usinage (comme la géométrie des outils de coupe, la vitesse de coupe et l'avance, la solidité des outils, la durée de vie des outils, etc.) et leurs possibles interconnexions en vue d’optimiser les processus de fabrication.

Les résultats

Ce projet est une complète réussite : il a satisfait à toutes les exigences et les a même dépassées en de nombreux points, telles qu’elles étaient définies dans l’ISAD, dans les domaines de l’innovation, de la compétitivité et des partenariats collaboratifs. Dominis a intégré avec succès les différents travaux de R-D pour lancer un processus de fabrication innovant sur son propre lieu de production, qui intègre des avancées dans l’usinage cinq axes des hélices/impulseurs à large diamètre (jusqu’à deux mètres de diamètre) avec des techniques d’usinage à CNO à la fine pointe pour répondre aux exigences particulières des normes internationales en matière d’hélices et d’impulseurs.

Les impulseurs et les hélices monoblocs sont des éléments stratégiques importants pour les flottes de navires ou les bâtiments de mer de grande valeur, et nous sommes fiers, grâce à l’aide de l’ISAD, d’avoir développé des capacités de fabrication à la fine pointe, lesquelles sont compétitives à l’échelle internationale et permettent d’offrir un produit final de qualité supérieure.

Bodo Gospodnetic, président, Dominis Engineering Ltd

Cette nouvelle approche offre d’importants avantages, car elle nécessite un usinage de la version originale grossière à la version finale et à un fini en un seul ajustement d’outil. De plus, le processus permet de complètement éliminer le meulage manuel et la finition à la main à cause desquels les produits finis diffèrent et sont moins uniformes.

À la suite du projet de l’ISAD, bon nombre d’avantages concurrentiels ont été obtenus grâce aux caractéristiques techniques de niveau supérieur des hélices et des impulseurs (précision accrue, qualité plus uniforme pour les pièces terminées avec un meulage manuel traditionnel qui donne lieu à des manœuvres plus fluides et à une vitesse accrue des navires), ainsi qu’une productivité améliorée et des coûts de fonctionnement moindres pour Dominis.

Hélice monobloc devant être installée sur une embarcation rapide lance-missiles

Hélice monobloc devant être installée sur une embarcation rapide lance-missiles

Ces avancées ont permis à Dominis d’être concurrentiel sur un marché hautement spécialisé en offrant une précision accrue, des délais de livraison plus courts et des prix concurrentiels, et le tout s’est par conséquent soldé par une réussite commerciale. Jusqu’à présent, Dominis est un fournisseur clé pour tous les impulseurs à eau qui sont utilisés sur les navires de combat en zone littorale construits actuellement par Lockheed Martin pour les Forces navales américaines. Dominis est également devenu un fournisseur privilégié de Rolls Royce Marine North America et de Wärtsilä-Defence, les deux principaux fournisseurs d’équipement d’hélice pour les Forces navales américaines.

Dans l’ensemble, les ventes de l’entreprise ont augmenté de plus de 60 pour cent au cours de la période de 2012 à 2015, assortie de la possibilité à l’avenir de proposer sa technologie à des clients autres que les flottes de la Marine et de la Garde côtière, à savoir les navires commerciaux, les yachts de luxe, les bateaux de croisière (pour qui les manœuvres plus fluides et moins bruyantes sont importantes), les sous-marins et les turbines hydroélectriques.

Toutes ces améliorations ont été possibles tout en collaborant avec de nouveaux fournisseurs, en encadrant des ingénieurs débutants et aussi en renforçant les propres compétences et capacités internes de l’entreprise grâce à l’embauche de deux ingénieurs détenant une expertise en conception mécanique et en architecture navale.

Dominis a également cerné d’autres gros avantages susceptibles de découler du projet de l’ISAD, notamment l’amélioration de l’efficacité énergétique et la réduction de l’impact environnemental. La précision des hélices/impulseurs de Dominis fournit un niveau optimal en matière de rendement et de durabilité avec un minimum de vibrations et de bruit. Ainsi, la réduction de la traînée permet de réaliser des économies de carburant et comporte donc des avantages sur le plan environnemental. La production et l’exploitation des systèmes d’hélices/impulseurs de Dominis nécessitent également moins de temps et d’énergie. Ces avantages donnent lieu à une réduction des coûts de fabrication et d’exploitation et, finalement, permet de réaliser des économies d’énergie et de coûts pour ses clients. De plus, les hélices/impulseurs de Dominis permettent d’améliorer la manutention des navires et la fiabilité du système grâce à leur précision et au manque de vibrations, ce qui se traduit par des manœuvres plus sécuritaires et plus fluides pour l’équipage et pour les passagers.

En résumé

Les travaux effectués dans le cadre du projet de l’ISAD ont permis à Dominis de développer des techniques d’usinage personnalisées afin de convertir des spécifications complexes propres aux éléments d’hélices et d’impulseurs du secteur naval en des données compatibles avec un logiciel moderne à CNO. Ceci a permis à Dominis de proposer des solutions pour régler des problèmes d’usinage difficiles à résoudre tout en réalisant d’importants gains d’efficacité en matière d’exploitation et en offrant un produit de qualité supérieure. Le modèle d’affaires de Dominis est basé sur la R-D, et le projet de l’ISAD a été la catalyseur permettant à la petite entreprise, qui est unique dans son domaine au Canada, d’obtenir de gros contrats (par appel d’offres) d’usinage d’hélices/impulseurs avec des flottes de la Marine et de la garde côtière. Dominis cherche également à attirer de nouveaux clients tout en profitant de nouveaux débouchés sur le marché qui augurent bien pour la future croissance économique de l’entreprise.

Date de modification :